L'École

Le 5 décembre 1956, Jacques Lecoq fonde l’école à Paris. En 1976, l’école s’installe définitivement au Central, un ancien gymnase devenu un haut lieu populaire de la boxe au début du XXe siècle. Construit en 1876, le bâtiment se situe au 57 rue du faubourg Saint-Denis dans le 10e arrondissement de Paris.

L’objectif de l’école est la réalisation d’un jeune théâtre de création, porteur de langages où le jeu physique du comédien soit présent. L’acte de création est suscité de manière permanente, principalement à travers l’improvisation, première trace de toute écriture. L’école vise un théâtre d’art, mais la pédagogie du théâtre est plus vaste que le théâtre lui-même. Il ne s’agit pas seulement de former des comédiens, mais de préparer tous les artistes du théâtre : auteurs, metteurs en scène, scénographes et comédiens. Une des originalités de l’école est de donner une base, aussi large et permanente que possible, sachant qu’ensuite chacun choisira dans ces éléments son propre chemin.


La Pédagogie

La pédagogie de l’Ecole se déroule sur deux ans au cours desquels un double chemin est poursuivi : d’une part la piste du  jeu, de l’improvisation et de ses règles, d’autre part la technique des mouvements et leur analyse. Ces deux pistes sont complétées par les auto-cours où s’élabore le théâtre des élèves.

La pédagogie de l’école donne un sens à un parcours artistique qui rejaillit sur tous les domaines de la connaissance. Il ne s’agit pas de transmettre une méthode mais des permanences.

L’école réunit chaque saison de jeunes acteurs d’environ 30 pays différents. Elle est un lieu d’échanges où la nature même du mélange des cultures apporte à l’enseignement une résonance qui approfondit sa recherche d’un fonds poétique commun.

En savoir
Fermer


Les Cours de 1ère Année

La pédagogie repose essentiellement sur la dynamique du mouvement ; elle engage le corps, premier élément de reconnaissance du vivant, par le rejeu de tout ce qui bouge, de la vie au théâtre.

L’enseignement applique les lois universelles du mouvement à la création dramatique et au jeu de l’acteur. Il explore différents territoires dramatiques reconnus dans l’histoire du théâtre, ré-imaginés dans la sensibilité du présent.

La première année est consacrée à l’observation du monde et de ses mouvements. Cette démarche mène du jeu psychologique silencieux à la construction du personnage, en passant par les identifications à la nature, aux animaux, aux couleurs, aux sons, aux mots et à la découverte du jeu masqué.

Tous les cours sont liés entre eux et suivent la même progression de travail. Ils forment un ensemble cohérent fondé principalement sur l’analyse des mouvements et l’improvisation.

Programme première année :

  • Préparation corporelle et vocale
  • Acrobatie, jonglage, combat
  • Analyse des mouvements
  • Mime d'action
  • Jeu et rejeu de la vie
  • Le masque neutre (calme, silence, équilibre)
  • Étude dynamique de la nature au service des personnages :
    • éléments et matières
    • couleurs et lumières
    • plantes et animaux
  • Création de masques
  • Masques expressifs, larvaires, utilitaires
  • Structures portables
  • Création de personnages (situations, comportements, passions...)
  • Approche dynamique de la poésie, de la peinture, de la musique
  • Théâtre d'objets
  • Contraintes de style (changement d'espace et de temps...)

Les auto-cours :
Chaque semaine, des thèmes de travail sont donnés aux élèves pour susciter leur imagination et favoriser la création en groupe. Les résultats de leurs travaux sont présentés en fin de semaine devant les professeurs et la classe.

Les enquêtes :
Les élèves effectuent des enquêtes dans différents lieux et milieux sociaux, puis les présentent au public sous forme de spectacle

En savoir
Fermer


Les Cours de 2ème Année

La deuxième année est celle de la création à travers l’exploration des grands territoires du théâtre : le mélodrame, la comédie humaine, la tragédie, les bouffons et le clown.

«Aucune référence ne peut remplacer la création véritable, réinventée chaque jour à l’école. Au-delà des styles ou des genres, nous cherchons à découvrir les moteurs de jeu à l’œuvre dans chaque territoire, pour qu’ils inspirent la création. Elle doit toujours rester de notre temps.»

Programme de deuxième année :

  • Préparation corporelle et vocale
  • Acrobatie dramatique
  • Techniques appliquées aux différents styles dramatiques
  • Langage des gestes
  • Bandes mimées,
  • conteurs-mimeurs
  • Le mélodrame et les grands sentiments
  • La comédie humaine masquée
  • Les foules et les tribuns
  • La tragédie, le chœur et le héros
  • Les bouffons de la société et ceux du mystère
  • Le fantastique, le grotesque
  • Clowns de cirque, clowns de théâtre
  • Les comiques  (burlesques, absurdes, excentriques)
  • Travail des textes classiques et contemporains
  • Écriture dramatique.

Les auto-cours :
Les élèves sont sollicités pour préparer un travail de création présenté aux professeurs et aux autres étudiants en fin de chaque semaine.
Un spectacle est organisé à la fin de chaque trimestre afin de présenter les travaux des étudiants.

La Commande :
À la fin de la deuxième année les étudiants reçoivent un thème personnel qu’ils doivent transformer en création afin de conclure les deux années d’enseignement et affirmer ainsi leur style.

3ème année pédagogique :
La troisième année, dite année pédagogique, est réservée à un nombre restreint d’étudiants ayant suivi les deux ans de formation, pouvant attester d’une expérience théâtrale depuis leur départ de l’école ainsi que d’un intérêt pour l’enseignement. Elle est basée sur l’analyse du mouvement, l’observation des improvisations et l’évolution des élèves au cours d’une année.

En savoir
Fermer